Doute_ben.jpg

Cette année 2012 qui se termine bientôt a été particulièrement riche pour la science et devrait nous engager à relire Claude Bernard. Nous avons connu plusieurs temps forts et la plus part de ces affaires ont eu du mal à poser une vérité robuste. A la question, est ce vrai ou bien est-ce faux ? Bien souvent, la science n'a été en mesure que d’apporter une réponse de normands " P't'être bien qu'oui, p't'être bien que non..."

Que ce soit l'affaire des neutrinos, un temps soupçonnés par le CERN de se déplacer plus vite que la lumière, l'affaire des OGM avec l’expérience réalisée par Gilles-Eric Séralini sur des rats nourris avec un OGM et un herbicide qui donnerait le cancer, ou les derniers développements du réchauffement climatique et des débats entre "climato sceptique et réchauffiste", sur l'influence respective du soleil et du CO2 ? Dans toutes ces affaires, on a bien mesuré les difficultés pour établir la vérité !

Même le très attendu boson boson de Higgs a sur son acte de naissance la mention 'boson de Higgs découvert avec 99,9999 % de certitude " ( Le Monde.fr | 04.07.2012 )

Claude Bernard disait de progrès est une roue qui écrase celui qui essaie de l'empêcher d'avancer et qui élève celui qui la pousse; Cette vision explique beaucoup de choses. Des controverses épistémologiques remettent en cause l'idéologie du progrès et au final, ce sont bien souvent des considérations idéologiques qui emportent la décision, de vérité ou non. Est bien ou mal.. Je n'en sais rien, mais c'est comme ça !